Bruno


Moments d’exception

Cette retraite à laquelle je m’étais inscrit intuitivement, sans savoir vraiment à quoi m’attendre, a constitué une super expérience et une belle/douce parenthèse pour moi. Je la classerai volontiers au chapitre des moments d’exception et aux « flashs » de prise de conscience de ma vie.
Je suis très sincèrement reconnaissant à vous Cloé & les personnes présentes de votre accueil, gentillesse, ouverture… Et d’avoir formé, chacune avec votre personnalité, ce joli cercle humain, féminin, coloré et apaisant où j’ai trouvé une place, et me suis senti bien. Bien avec moi-même, bien avec vous. Le lieu avec ce qu’il comporte de magie et de nature m’a donné l’impression de vivre pour quelques heures une nouvelle vie, au sein d’un nouveau groupe, dans un nouveau « pays ». Les règles et les usages avaient changé : chacun était doux et bienveillant avec lui-même et avec l’autre. Pas de pensée ni de mots porteurs de mauvaise énergie. J’avais éteint et enfouis mon téléphone au fond de mon sac pour 3 jours. Coupé les ponts, pour mieux faire le point. Mieux m’immerger au fond de ce qui m’est apparu être comme un « cocon » : cocon du lieu, à l’intérieur duquel s’était créé le cocon du groupe, à l’intérieur duquel j’ai pu ressentir et habiter le cocon de mon être, mon espace intérieur... L’image qui me vient est celle des célèbres poupées russes (les matriochkas) imbriquées l’une dans l’autre. J’ai été bien : là, au chaud et au confort, centré au milieu de moi-même, entouré de vous.
Maintenant, je n’ai plus envie de me laisser déloger de cet endroit si doux. J’ai repris le travail ce lundi avec l’envie de faire durer le plus longtemps possible, entretenir, cet état d’harmonie.
Bruno, Directeur artistique dans la communication, trail-runner et alpiniste

Étiquettes : , , , ,

Comments are closed.